Cinéma

L'adieu à la nuit d'André Téchiné Sortie le 17 avril 2019

Pour la huitième fois, André Téchiné retrouve Catherine Deneuve pour ce projet risqué sur la tentation du jihad . L'histoire commence simplement : éleveuse de chevaux, Muriel est ravie de revoir son petit fils Alex qui vient passer quelques jours chez elle, avant de partir travailler au Canada...

Juin 2019

Avec beaucoup de pudeur et de précaution, André Téchiné dresse le portrait d'Alex (Kacey Mottet Klein) plein de rage contenue, qui a perdu sa mère dans un accident et dont le père a refait sa vie à l'étranger. Alex est amoureux depuis l'enfance de Lila (Oulaya Amamra), une jeune musulmane qui l'a amené à embrasser sa religion jusqu'à la radicalisation. Ils se préparent tous deux à partir en Syrie pour dire adieu à la nuit et retrouver la lumière, en quête d'autres valeurs ou plutôt en quête d'une autre vie basée sur la pratique religieuse et le combat pour ses valeurs.

Le cinéaste aborde ce sujet difficile, objet de multiples polémiques dans les médias, à partir d'entretiens très forts de jeunes Français partis en Syrie faire le jihad, entretiens que David Thomson[1] a rassemblés dans un recueil intitulé Les Français jihadistes, publié en 2014. Chez ces jeunes post adolescents attirés par le jihad, il y a un désir furieux de sacrifice que le metteur en scène a cherché à comprendre.

Téchiné filme les préparatifs de ce départ programmé de manière très sobre et troublante à la fois. La découverte fortuite de leur secret va ébranler la grand-mère d'Alex qui n'a que peu de temps pour les empêcher de partir et encore moins de solutions. Va-t-elle se résoudre à les dénoncer ? Dans ce rôle difficile, Catherine Deneuve est émouvante face au visage terrifiant qu'a pris la post adolescence de son petit fils, un être cher et qu'elle ne veut pas perdre.

 

© Sylviane Colomer - Centre International d'Antibes 

 Note

[1]David Thomson est un jeune reporter au service Afrique de RF1. Il a couvert la guerre en Libye et les révolutions arabes en tant que correspondant de France 24 et RF1. Il travaille depuis 5 ans sur le jihadisme. En 2014, il recueille, pour la première fois, les témoignages de jeunes adolescents français partis combattre en Syrie (Les Français jihadistes, aux éditions Les arènes). En 2016, il publie Les Revenants aux éditions du Seuil, composé de témoignages de jeunes Français partis servir Daech et qui reviennent.

 

 

 

 

 

 

 

Partager

D'autres coups de coeur cinéma

Barbara… 2017 est l’année de commémoration de notre Dame brune, notre clown noir disparue en novembre 1997. Comment raconter cette artiste de légende

Deux jeunes gens se croisent sans se voir... Le réalisateur de Péril jeune (Film culte des années 90) et de L'Auberge espagnole, Cédric Klapisch

Les bons films récents portant sur des affaires criminelles ne sont pas légion. Une intime conviction semble pourtant déroger à cette règle. Ce film…

La critique, une fois n'est pas coutume, semble unanime. Le dernier film d'Albert Dupontel, Au revoir là-haut, adapté du roman de Pierre…